suivez-nous

Repenser la smart city


Le concept de smart city est devenu la traduction « technologisée » et « technologisante » de concepts relevant de l’ingénierie, visant à optimiser les infrastructures et les services délivrés en milieu urbain. Les outils techniques ainsi utilisés ont évolué à partir des années 1980 afin d’inclure les dernières innovations, notamment numériques, jusqu’à ce que ce que la smart city se confonde avec ces technologies sur lesquelles elle appuyait son développement.

Aujourd’hui, il existe une certaine lassitude, voire un malaise, autour de la mise en place de la smart city par les seuls outils techniques.

Dans ce contexte, l’AmCham a décidé de consacrer son troisième groupe de travail, co-présidé par Yves Bardon, Directeur de la Prospective chez Ipsos, et Philippe Dumont, Directeur General de Prevision.IO, Ancien Directeur General de Cisco France, à la question du développement des smart cities.

De nombreuses entreprises membres de l’AmCham sont des acteurs centraux, voire pionniers, de la smart city. De par leur dimension internationale et les expertises qu’elles ont développées sur ce sujet, elles sont un formidable vivier d’idées nouvelles et d’innovations concrètes pour répondre aux grands défis que pose la construction des villes de demain.

Conscients de l’existence d’une littérature foisonnante en la matière, les membres du groupe de travail ont fait le choix de se concentrer sur la question de la gouvernance des villes de demain, qui suppose d’associer les citoyens, les pouvoirs publics et les entreprises productrices de solutions.

Cette approche se reflète d’ailleurs dans la démarche adoptée pour la rédaction de ce livre blanc. Elle s’est en effet appuyée sur l’expertise et les retours d’expérience de grandes entreprises internationales et des startups de l’emobilité, ainsi que les analyses développées par de nombreux acteurs publics, mais également des urbanistes et des architectes.

Ce livre blanc n’hésite pas à se poser la question de savoir ce que signifie être « smart » pour une ville, afin de mieux souligner l’acuité et la complexité du sujet.

En effet, dans la quête de solutions pour les villes de demain, les initiatives « smart » soulèvent elles-mêmes de nombreux défis, tels que la préservation de la vie privée, le statut de la personne dans l’espace public, les bénéfices réellement perçus par les usagers, ainsi que les inégalités territoriales générées par la révolution numérique.

 

Téléchargez notre libre blanc ici.