suivez-nous

Les priorités de l’AmCham France en 2021 !

February 17, 2021

Chers Membres, 

Toute l’équipe de l’AmCham est heureuse de vous retrouver en ce début d’année pour entamer à vos côtés un nouveau cycle de réflexions, d’évènements et de publications.

Les sujets d’intérêt pour notre communauté ne manquent pas ! Le contexte actuel nous invite néanmoins à aborder les prochains mois avec une certaine dose d’agilité et d’humilité, en nous préparant à adapter notre programme et nos activités en fonction des évolutions de l’actualité.

Tout en gardant à l’esprit cette nécessaire flexibilité, je suis ravie de vous présenter les grands axes de notre programme de travail pour 2021, qui j’en suis certaine, ne manqueront pas de susciter votre intérêt, et de vous donner envie, avec vos équipes, de vous y impliquer collectivement.Nous vous proposons ainsi de nous mobiliser autour de plusieurs sujets :

  • Le développement durable et la transition écologique, avec le lancement d’une première série d’évènements mettant notamment en lumière des entreprises ayant placé ces thématiques au cœur de leur raison d’être, ou ayant profondément bouleversé leur business modèle afin de répondre à ces nouveaux défis. Nous aurons le plaisir d’ouvrir cette série mi-février lors d’un AmCham Confidential avec Franck Riester.
  • Les métiers de demain, avec le lancement d’une deuxième série d’évènements ayant pour but de nous aider à mieux comprendre la façon dont les entreprises, le monde académique et les pouvoirs publics se préparent à accompagner l’évolution des compétences et à former les futures générations à « des métiers qui n’existent pas encore ».
  • L’attractivité des régions, en renforçant nos liens avec certains grands exécutifs, en donnant de la visibilité aux politiques régionales mises en place pour inciter les investissements étrangers, et en mettant en avant le rôle que jouent les entreprises américaines, partout sur le territoire, pour dynamiser le tissu économique local.
  • Le « découplage économique », avec la constitution d’un nouveau groupe de travail (présidé par Jeremy Ghez, Professeur associé d’Economie et d’Affaires Internationales à HEC, membre du Board de l’AmCham) ayant pour objectif de mieux comprendre cette notion émergente ainsi que ses répercussions sur les échanges internationaux, et d’aider les entreprises et les pouvoirs public à anticiper les changements structurels auxquels nous pourrions faire face.
  • L’attractivité de la France face aux évolutions des modes de travail, avec la mobilisation du Business Advocacy Bureau (présidé par Bijan Eghbal, président de l’AmCham France), qui aura pour objectif de formuler des propositions sur des thématiques clés, telle que la législation du travail, la digitalisation des entreprises ou encore la fiscalité du télétravail, afin d’accompagner les pouvoirs publics dans l’élaboration d’un cadre réglementaire souple et adapté qui permette à la France de maintenir sa compétitivité face à ses voisins européens. 

Par ailleurs, notre Comité Affaires publiques publiera dans les prochaines semaines des positions papers pour porter haut la voix des membres de l’AmCham, et faire valoir leurs propositions concrètes, sur une grande diversité de thématiques ayant trait aux sujets du numérique et de la transition écologique.

Notre Comité RSE travaille en ce moment sur la problématique de la diversité d’origine au travail. Ces réflexions s’inscrivent dans la prolongation du rapport de l’AmCham sur l’inclusion publié en juillet dernier et dans le cadre de nos concertations avec le cabinet de la Ministre Elisabeth Moreno.

Notre Comité Fiscalité continuera à analyser les évolutions des politiques fiscales en formulant régulièrement des recommandations sur les axes qui lui paraissent opportuns, et ce dans l’objectif de continuer à soutenir les intérêts de notre communauté.

Comme chacun le sait, nous avons publié la semaine dernière la 21ème édition de notre Baromètre AmCham-Bain sur le moral des investisseurs américains en France, dont les résultats sont cette année encore particulièrement éclairants, en particulier dans le contexte de crise que nous traversons.  

Au-delà de de ce programme de fond et des autres sujets sur lesquels nous aurons vocation à vous accompagner « au fil de l’actualité », nous serons également au rendez-vous pour continuer à suivre les premiers pas de l’administration Biden, en particulier sur la scène internationale.

Je profite enfin de cet édito pour vous renouveler nos meilleurs vœux, vous remercier de votre confiance et vous assurer de notre mobilisation sans faille à vos côtés.

 Dans l’attente d’avoir le plaisir de vous retrouver très prochainement,

 Bien à vous,

Eglé de Richemont, Directrice Générale de l’AmCham France