suivez-nous

Delta Air Lines, un acteur majeur de l’écosystème transatlantique

April 15, 2020

Dans quelle mesure Delta contribue-t-elle à l’attractivité économique de la France ?

Delta célèbre cette année 35 ans de présence en France. Au fil des ans, nous avons fait de CDG notre hub européen le plus important. Le réseau offre aujourd’hui jusqu’à 16 vols quotidiens entre la France et les Etats-Unis, dont un vol saisonnier entre Nice et New-York. Grâce à notre partenariat avec Air France-KLM, notre couverture Nord Américaine répond à tous les besoins affaires et loisirs via des programmes conjoints adaptés aux différentes typologies de clientèle. Cette offre contribue clairement au renforcement des relations commerciales franco-américaines et soutiennent sa croissance. Nos vols, équipés de produits Premium, facilitent l’implantation d’entreprises de chaque coté de l’Atlantique générant des retombées économiques importantes dans les principaux secteurs de la recherche et de l’industrie, tout en créant des emplois. Rien que dans le secteur aéronautique, notre flotte est composée de nombreux Airbus dont beaucoup sont assemblés à Toulouse.

 

Quel est le rôle de Delta dans les relations transatlantiques ?

Delta est l’architecte d’une des premières co-entreprises aériennes mondiales avec ses partenaires Air France-KLM. Ensemble, nous avons créée une joint venture qui vient de fêter ses 10 ans d’existence et permet aux voyageurs européens et américains de bénéficier non seulement d’un très vaste réseau, mais aussi d’une palette de services harmonisés et de produits hauts de gamme dans toutes nos cabines de voyage. Par ailleurs, Virgin Atlantique a récemment rejoint notre offre désormais élargie à 341 vols transatlantiques quotidiens en période de pointe et des opportunités de correspondances vers 238 destinations Nord américaines, 98 en Europe et 16 en Grande-Bretagne. Notre stratégie d’investissement chez nos partenaires nous stimule et accroît nos synergies. Par exemple, en tant que champion de la performance opérationnelle, Delta seconde Air France pour optimiser processus et résultats.

 

Dans quelle mesure Delta s’engage-t-elle en faveur du développement durable?

Connecter le monde signifie aussi en prendre soin et Delta s’engage à être un bon intendant de l’environnement. Pionnière du développement durable dès 2005 en initiant des compensations carbone, Delta plafonne ses émissions depuis 2012 et va investir 1 milliard de dollars au cours des 10 années à venir avec pour objectif de devenir la première compagnie aérienne neutre en carbone en 2030.

Nous réinvestissons le surplus dans des programmes de compensation qui incluent la reforestation, comme au Kenya et en Ouganda ou via un partenariat avec Global Goal Life qui vise a soutenir les 59 pays les plus pauvres dans leur démarche environnementale, et ce, afin qu’ils atteignent les objectifs de durabilité fixés par les Nations Unies. Nous avons conclu des accords avec une raffinerie basée dans l’Etat de Washington et une dans le Minnesota pour l’étude de faisabilité d’une production alternative. Sans oublier que nous avons également remplacé dans nos appareils et nos salons tous les éléments plastiques à usage unique par des éléments en bambou ou recyclables et grâce a la R&D, nous proposons maintenant des couvertures a bord de nos vols en plastique recyclé.

Delta Air Lines a été aussi reconnue pour ses efforts puisque nous faisons partie de l’index du développement durable du Dow Jones et sommes reconnus par la Chambre de Commerce d’Atlanta notamment pour la création de jardins partagés et de ruches dans le cadre de la repollénisation et la lutte contre la disparition des abeilles. Nous avons reçu plusieurs prix dont le Super Héros du développement durable qui nous a été décerné l’an passé. Delta est une force positive et active qui guide l’industrie sur le chemin du changement.